31 janvier 2020

Une nouvelle concentration en biomatériaux bientôt offerte

Dès l’automne 2020, les futurs étudiants au baccalauréat coopératif en génie des matériaux et de la métallurgie pourront développer une expertise en appui à la médecine d’aujourd’hui et de demain.

Exclusive à la Faculté des sciences et de génie, cette concentration de 15 crédits s’inscrit dans un désir de répondre à la croissance exponentielle du secteur de la santé dans les applications biomédicales où une collaboration entre les spécialistes, les ingénieurs et les scientifiques est nécessaire.
 
Fréquemment utilisés dans le milieu médical, les biomatériaux sont au cœur de la fabrication d’outils utilisés quotidiennement comme des implants, des dispositifs chirurgicaux de suppléance fonctionnelle, des prothèses orthopédiques, etc. Leur utilisation intervient aussi dans le remplacement ou la régénération d’organes et de tissus défaillants. Dans un contexte de vieillissement de la population et le désir de vivre une longue vie active, les spécialistes seront amenés à concevoir des dispositifs toujours plus performants.
 
Qu’ils aient subi ou non des modifications de surface, les biomatériaux existent sous plusieurs formes: métaux, polymères, verres, céramique ou matériaux composites… Dans tous les cas, la relation entre leur structure et les propriétés attendues après leur implantation chez l’humain doivent être étudiées, optimisées et garanties par des ingénieurs en matériaux.
 
Cette formation permettra donc de former des experts en biomatériaux capables de répondre aux besoins croissants du domaine médical. Grâce à des laboratoires spécifiques de mise en forme et de caractérisation des biomatériaux, des évaluations de performances biologiques et microbiologiques, des essais in vitro et in vivo, les étudiants appliqueront les connaissances acquises afin de parfaire leur formation, laquelle sera également bonifiée lors de stages appliqués en industrie. Le Département de génie des mines, de la métallurgie et des matériaux comporte également la Chaire de recherche du Canada en biomatériaux et bioingénierie pour l’innovation en chirurgie du professeur Diego Mantovani. L’expertise de ce groupe, couplée à une infrastructure de recherche unique, bonifient la formation en biomatériaux.
 
Pour en savoir plus sur cette concentration unique au Québec, visitez la page du programme d’études.