Le génie des mines et de la minéralurgie à l’Université Laval
Freins d’éolienne résistants et durables
Métaux précieux en hautes technologies
Superalliages de nickel en aéronautique

LA FORMATION EN GÉNIE DES MINES ET DE LA MINÉRALURGIE

 

Saviez-vous que l’or et le nickel ne sont pas seulement utilisés pour fabriquer des pièces de monnaie: ce sont des métaux indispensables puisque le premier est présent dans toutes les composantes électroniques et le second est utilisé dans la composition de nombreux alliages, comme l’acier inoxydable par exemple?

 

L'ingénieur des mines et de la minéralurgie travaille dans un domaine très vaste. Le programme offre une base en mathématiques, en sciences fondamentales et en sciences du génie.

Conçus pour être coopératifs, trois stages pratiques rémunérés, d'une durée de quatre mois en milieu industriel, supervisés par l'Université, feront partie intégrante de votre formation. Au cours des stages, vous serez supervisé par un ingénieur de l'entreprise et par un professeur.

Le baccalauréat en génie des mines et de la minéralurgie offre deux orientations possibles :

 

Selon votre concentration, vous devrez suivre les cinq cours obligatoires, en plus des activités de formation communes propres au génie des mines et de la minéralurgie.

Pour prendre connaissance de la description détaillée des cours offerts dans le programme, ainsi que des cours de concentrations, visitez la page descriptive du Baccalauréat coopératif en génie des mines et de la minéralurgie





Description de la profession

L’ingénieur minier amorce le processus de transformation de la roche brute à son utilisation dans la plupart des objets quotidiens. L'essentiel de son travail consiste à planifier et à organiser les opérations nécessaires à l'extraction du minerai tout en alliant la sécurité des travailleurs, le respect de l'environnement et le contrôle des coûts.

Puisque l’ingénieur minier possède d’excellentes connaissances de l’écorce terrestre, sa présence est requise sur les chantiers de grands projets de travaux publics, tels l’aménagement de barrages hydroélectriques, le creusage de lignes de métro ou de tunnels, ainsi que lors de la conception de puits et de structures de soutien. Ses principales activités consistent en la planification, la conception, l’organisation et la supervision de l'aménagement des mines, des installations minières, des systèmes et du matériel.

C’est également à l’ingénieur minier que revient la tâche de préparer et de superviser l'extraction des minéraux et minerais métallifères et non métallifères dans des mines souterraines et à ciel ouvert.

Compétences & qualités recherchées

Employeurs potentiels


Exemples de titres professionnels : ingénieur minier, ingénieur minérallurgiste, ingénieur en aération, en aménagement, en conception de mines, en production minière, en sécurité des mines, en traitement des minerais